Eternal Sin


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

#2 Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Date d'inscription : 28/07/2009
Messages : 97
Age : 24
Classe : Dieu
Personnage : -
Lazarus




Feuille de personnage
Exps:
0/1000  (0/1000)
Gils: 500
Items:

MessageSujet: #2 Contexte Dim 11 Oct - 1:29

Contexte

PARTICIPANT ♥
PARTICIPANT ♥
PARTICIPANT ♥
PARTICIPANT ♥


On dit toujours que l’on payera pour nos mauvaises actions, que le karma nous rattrapera et que rien ne peut empêcher sa. Croyez-moi; je suis très bien placé pour le savoir. Qui je suis n’a pas d’importance mais, ce que je vais vous dire, c’est l’histoire de ce monde. Je peux donc affirmer que c’est aussi important pour moi, que pour toi. Après tout, on vient du même monde… Je vais commencer du tout début; question que tu saches ce qui est arrivé dans notre monde qui était si… je dirais merveilleux mais, je ne vais pas te mentir, ce n’était pas le plus beau dès le début…

Donc, si je me fie à tout ce que j’ai lu, que l’on m’a enseigné ainsi que ce que j’ai pu voir de mes yeux, je peux te dire à quoi ressemblait notre monde, autrefois, il y a plus de mille ans. Il y avait deux grand cité; la ville des machines, Bevelle ainsi que la ville des Invokeurs, Zanarkand. Dans ce temps-là, les machines avaient bien surpassé les dons de magie que l’on utilisait plus de 2000 ans avant. La technologie régnait partout, même dans la ville des Invokeurs. Cependant, quand nos machines sont aussi fortes que ceux que la ville machine avaient, les gens commencent à avoir peur de la destruction qu’autant de pouvoir pourrait faire. Puis, un jour, Zanarkand et Bevelle se mirent à s’attaquer l’un et l’autre; c’est l’évènement qui fut baptisé « la grande guerre des machines ». On ne sait pas exactement qui a commencé la guerre ou encore moins pourquoi, mais c’est cet évènement marquant qui a fait de notre monde ce qu’il est aujourd’hui.
Bevelle, avec ses machines, avait l’avantage sur Zanarkand et leur leader, Yu Yevon, le savait. Il prit alors action; il recueillit tous les survivants que sa ville avait, les recueillirent au même endroit, au sommet du Mont Gagazet, et changea tous les habitants de Zanarkand en priants, dans le but d’invoker un Zanarkand paradisiaque, endroit que personne ne pourrait attaquer ou même visiter. Seul la fille de Yu Yevon, Dame Yunalesca, ainsi que le mari de celle-ci, Zaon furent épargné de ce sort. Cette action eue pour effet de créer cette chose horrible, la manifestation de tous nos péchés, notre karma : Sin. Il servirait d’armure qui protégerait la métropole qu’il avait créée, tout ceci grâce aux milliers furolucioles. Ce qu’il n’avait pas prévu, c’était son humanité qui le quitterait tranquillement; Sin prit le contrôle de toutes ses pensées, de ses actions; il n’avait plus que certains instincts que l’invokeur lui laissa : détruire les grands rassemblements d’humains, attaquez les machines ainsi que de répondre aux agressions par la force. Le vrai Zanarkand ne fut plus que ruine. Lorsque Bevelle apprit ce qu’était devenu Yu Yevon, ils mirent fin à la guerre.

De nos jours, on peut toujours voir certains résultats des actions des actions horribles des deux grandes cités. Si vous passez près de Besaid, arrêtez-vous puis visitez l’île; vous pourrez y voir des ruines provenant des vieilles machines; ou alors sur la route de Mi’ihen, au désert Bikanel ou encore à la plaine félicitée. Les bris physique ne sont pas les seuls souvenir que nous avons de cette guerre, oh non; loin de la. A la fin de la guerre, Yunaleca eut établit la foi de Yevon; les préceptes que nous connaissons si bien, de nos jours. Beaucoup d’Al Bhed furent exécuté après la guerre; des centaines furent pendu. Tout le monde c’était laissé croire que c’était leur faute. Tant pis pour eux, beaucoup vous diront.

Si vous connaissez bien vos préceptes, vous savez que Sin ne peut être que tué qu’avec l’ultime chimère, pas vrai ? C’est Dame Yunalesca qui vint avec la solution à ce problème; elle retourna à Zanarkand avec son mari et le changea en priant, créant ainsi la première ultime chimère. Yunalesca connu la mort de l’affrontement contre son propre père; elle l’attaqua de toutes ses forces mais la pression sur son mental fut trop grand et elle décéda; Sin fut vaincu, apportant la première félicité. Heureusement, les connaissances de Dame Yunalesca ne furent pas perdues; elle resta sur terre, errante. Elle apprendrait aux invokeurs comment changer leurs gardiens en priant, espérant pouvoir vaincre Sin pour toujours.
Pendant cette félicité que les gens croayaient éternelle, ils commencèrent à reconstruire leur civilisation. Ils commencèrent par Bevelle qui était leur priorité. Malheureusement, Sin fut de retour et profita de cette surprise pour détruire tout ce qui restait des machines et des civilisations qui les utilisaient encore. Par la suite, plus personne ne continua a utilisez les machines.

Le premier temple de Yevon vu le jour à Bevelle, un hommage à Yevon et Yunalesca. Les préceptes furent mise en place et les temples prirent le contrôle de Spira. Sin fut alors vu comme une punissions pour nos péchés, la félicité éternelle n’arriverait qu’avec la chimère ultime. L’utilisation des machines devint un crime.

Durant les années qui suivirent, beaucoup d’attaques de Sin revirent le jour, comme les félicités. Certaines causèrent la destruction d’un temple qui coula sous l’eau, un autre détruit la première route de Mi’ihen. Même les plaines félicités ne furent pas épargnés; ayant été la scène principale de bien des combats finaux entre Sin et un invokeurs, certains endroit de sont plus joignables.

Heureusement pour Spira, il y a toujours eu des Invokeurs pour empêcher Sin de détruite notre civilisation en entier. Il y eu plusieurs invokeurs qui tentèrent leur chance mais peu ne réussirent à le faire. Il y a eu, après Yunalesca, Gandolf qui vaincu Sin, apportant la deuxième félicité; c’est d’ailleurs ce combat qui a isolé le temple Requiem du reste du monde; dommage. Les doutes qui restaient de la part des croyants furent levés par ce combat; les préceptes gagnèrent en importance. Il fut le premier à recevoir le titre de Grand Invokeur.

Plus d’une centaine d’années après la félicité de Gandof, ce fut au tour d’Ohalland, un ancien joueur de Blitz venant de Kiliika. Il apporta un calme qui ne dura pas éternellement. Ce fut au tour de Dame Yocun, une ancienne bannisseurs, qui vaincu Sin 130 ans plus tard. Encore une autre centaine d’années après ce fut la félicité de Braska qui arriva à nos pieds. La cinquième à ce jour. Malheureusement, cette félicité ne dura qu’un an.

Huit ans plus tard, c’est la fille de Braska qui commença à s’entraîner pour vaincre Sin, devenant une apprentie invokeur, Maître Kimahri Ronso étant son gardien. Elle s’entraîna deux ans avant de commencer son périple pour détruire Sin. Elle quitta Besaid avec trois gardiens : Lulu, Kimahri et Wakka. Elle rencontra, cette journée la, son futur gardien et fils du gardien légendaire Jecht. Avec la chimère Valéfor avec elle, Yuna et ses gardiens partirent vers Kilika; Malheureusement, la ville portière fut détruite par Sin. Yuna y fit la cérémonie d’accompagnement; on y voit déjà le grand cœur de cette femme si jeune. Obtenant Ifrit, elle se mit en route pour acquérir Ixion, a Djose. S’arrêtant a Luca, elle assista au match de Blitz; le même auquel son futur mari, Seymour Guado, assista. L’arène se fit attaquer mais Maître Seymour élimina les monstres qui s’attaquait au gens; il fut de même pour les gardiens de Dame Yuna; c’est ici que Sire Auron se joignit a son équipe; le même homme qui avait protégé son père auparavant.
Pour aller au temple de Djose, le groupe durent passer par la route de Mi’ihen. C’est ici qu’ils prirent conscience de l’opération Mi’ien auquel le groupe participa, bien que tout ça n’était pas prévu. Ses gardiens tuèrent une créature provenue de Sin sans aucun problème et sans se soucier de leurs propres vies.

Cependant, il y eu beaucoup de mort; c’est dame Yuna qui fit, encore une fois, la cérémonie d’accompagnement, envoyant toutes les âmes de ces guerriers dans l’au-delà. Reprenant son pèlerinage, elle obtint la chimère du temple de Djose. Direction temple de Macalania, le groupe dû passer à Guadosalam; sur la route, un nouvel et dernier ajout se fit à leur groupe; la Grande Gardienne Al Bhed Rikku. Ceci fut un grand choc pour la communauté de Yevon. Tout autant que la demande en mariage de Seymour le fut pour dame Yuna. Elle ne lui donna pas sa réponse immédiatement, se dirigeant vers leur prochain temple.

Rendu au temple de Macalania, après avoir récupéré la chimère Shiva, le groupe fit face à Maître Seymour. A l’époque, tous croyaient que c’était le groupe de dame Yuna, les traître. Bref, avant l’invokeur n’ait pu envoyer Maître Seymour dan l’au-delà, ils se firent chasser par les guados jusqu’au désert de Bikanel, au refuge Al Bhed. Les Guados détruire le refuge avec les monstres qu’ils avaient relâché, comme il fut révélé qu’ils avaient fait a Luca. Ils enlevèrent dame Yuna pour l’emmener à Bevelle.

A Bevelle, les folies du mariage étaient commencées; les gardiens attaquèrent la ville et ses moines guerriers dans le but de repartir avec Yuna. Le mariage eut cependant lieu, Yuna se rendit immédiatement dans la chambre du priant pour prendre le pouvoir de Bahamut puis tous se firent emprisonner, la mort étant leur punition pour leur attaque sur Seymour; le peuple croyait toujours qu’il était en vie. Que voulez-vous, Spira est pleine de secrets…

Le groupe réussit à sortir de prison pour ensuite attaquer Seymour de nouveau. La victoire était pour l’invokeur mais ce ne fut que temporaire puisqu’ils durent repartir, direction Bevelle avec les temples a dos. Heureusement pour Dame Yuna, Bevelle était le dernier temple. Disons qu’elle avait plus qu’une chambre de l’épreuve…

Au Mont Gagazaet, le groupe furent acceuillit par les Ronsos qui, suivant toujours les ordres de Yevon, ne voulaient pas les laissé passer. Après un discours émouvant de la jeune invokeur, ils purent grimper la montagne enneigée. Malheureusement, au sommet de la montagne, Seymour était encore une fois la. S’il y a bien quelque chose que l’on peut complimenter, c’est sa ténacité. Il avait détruit la plupart des Ronsos qui étaient présent sur le Mont. C’est à ce moment que Seymour dévoila son plan : il voulait devenir Sin. Encore à ce jour, le peuple n’est pas certain de ce qu’il voulut dire, ce soir-là. Une fois vaincu, Yuna n’eut pas la possibilité de l’envoyer dans l’au-delà, il c’était enfui.

A Zanarkand, après avoir vaincu toutes les épreuves à Gagazet ainsi que celle du dôme, Dame yuna se retrouva face à face avec Dame Yunalesca. La fille de Yevon leur expliqua ce qu’ils auraient à faire, comment avoir l’ultime chimère ainsi que le prix à payer; en plus de sa propre vie, l’invokeur dû choisir quelqu’un à sacrifier pour devenir sa chimère. Elle devait choisir quelqu’un d’important pour elle. Quand elle regarda ses gardiens, elle ne savait pas quel choix faire; comment pouvait-elle sacrifier l’une de ces personnes qui étaient tous si chers à son cœur. Elle prit une nuit entière de réflexion. Ne voyant aucune autre solution, Yuna fit son choix. Lulu c’était proposé, tout comme Wakka, mais c’était Tidus qui fut choisi. Celui-ci c’était offert pour de multiple raison : toute sa famille étant morte, son père l’avait fait avant lui et, vivant un amour réciproque avec Yuna, il ne voyait pas sa vie sans être à ses côtés.

Yunalesca accepta l’offre du couple puis changea le joueur de Blitz en priant. Le groupe se dirigea alors vers Sin. Tous le forcèrent a allez a la plaine félicité. La bataille fut féroce, la plupart des gardiens gardant une marque quelconque de Sin. Lorsque Yuna invoka enfin sa chimère pour vaincre Sin, elle y perdit la vie, comme ses prédécesseurs avant elle. Elle avait vaincu Sin, laissant même sa marque sur les plaines, connu sous le nom du cratère de dame Yuna. La plus jeune des Grandes Invokeurs tomba dans le bras de sa Gardienne et grande sœur Lulu. Lui soupirant ses derniers mots, qui ne sont connus que par ses gardiens, elle relâcha son dernier souffle, se dirigeant vers l’au-delà. (deuxième syllabe: in)

La félicité de Dame Yuna venait de commencer; tout comme celle de son père auparavant. Tous célébrèrent la victoire mais tous perdirent quelque chose durant cette année avec Sin. Encore de nos jours, on ressent l’écart qu’il y a entre les églises et le peuple. Beaucoup ont perdu leur fois en Yevon, ou du moins en leur dirigeant. Bien que durant les années de la félicité de dame Yuna, maître Mika tenta tant bien que mal de réparer ses torts. Le niveau de criminalité a augmenté et des gens mystérieux ont fait leur apparition.

Quant aux gardiens de Yuna, tous retournèrent à leur vie, changée à jamais. L’Al Bhed Rikku est de retour avec son peuple. Elle dirige leur groupe et considère la vie des invokeurs comme sacré; elle entraîne ses propres équipes ayant pour but de kidnapper des invokeurs pour leurs sauver la vie. Elle a formé des équipes de soldats, patrouillant le désert et protégeant leur refuge dans l’espoir d’éviter une autre attaque. Heureusement, les Al Bhed sont un peu mieux vu, de nos jours, mais beaucoup n’hésiterons pas à les tuer en les voyant; disons que le peuple Al Bhed est prêt à la même chose. En effet, le racisme envers les Guados est beaucoup plus élevé depuis leur trahison et Cid entraîne des soldats, en secret, pour se venger des Guados.

Kimahri Ronso retourna au Mont Gagazet, tentant de réunir tous les Ronsos qui étaient hors du Mont Gagazet lorsque l’attaque des Guados eu lieu. Il fut nommez chef ainsi que Maître de Yevon par sa tribu. Bien mérité, selon moi. Cependant, tout n’est pas magnifique sur la montagne enneigée; des groupes se font, dirigé par Garik Ronso, pour attaquer les Guados, eux aussi cherchant à se venger. Kimahri tente de les empêcher mais Garik ne laisse pas sa place.

A Besaid, Lulu et Wakka sont de retour. Lulu est maintenant la chef du village, décidant qui peut entrer dans le village et dans le temple. Avec l’aide de Wakka qui l’assiste, elle s’occupe également de la protection du village et de son temple. Personne n’entre sans avoir affaire à elle; Invokeurs, attendez-vous à avoir des questionnements. Il y a même une rumeur qui dit que Lulu chercherait à représenter les humains dans le conseille de Yevon.

Quant à Sire Auron, il a trouvé le chemin de l’au-delà, non sans avoir laissé sa trace dans le monde.
Concernant Sin, la félicité est terminée après trois ans. La première apparition de Sin fut remarquée il y a quelques mois; sa première grande attaque fut Guadosalam. Maintenant détruit, les Guados qui y étaient cachés et chassé sont tous partie se cacher dans les bois, près du temple ou son maintenant au service des gens. Ce peuple si fier est maintenant en voie de disparition. Leur nouveau chef et maître de Yevon, Aglea Guado, tente tant bien que mal de résoudre la situation; bien qu’elle ait un objectif personnel, elle veut le bien de son peuple.

Les nouveaux invokeurs commencent à faire leur apparition, les pèlerinages commencent. Bien des choses ont changés depuis mais la solution reste toujours la même… vaincre Sin…


Fiche de liens (c) MissYellow

_________________

Valar Morghulis , Valar Dohaeris
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

#2 Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Contexte
» Règles, contexte et personnages
» ≈ le contexte.
» RPG hors contexte ?
» 02 + Le contexte.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternal Sin :: Hors-Rp :: 2010-